L’optoélectronique est une nouvelle discipline émergente en physique. Comme son nom l’indique, elle utilise conjointement l’optique et l’électronique. Elle est  basée sur les deux processus physique que nous connaissons déjà : l’absorption et l’émission  du photon par la matière (électron).

L’optoélectronique est la nouvelle technologie du nouveau siècle avec ses portées importantes dans tous les domaines de haute technologie : Télécommunications, électronique médicale, informatique, satellites et les fusées spatiales, aéronautique, fabrications des armes les plus sophistiquées et destructives, la liste est longue.

Il est recommandé à l’étudiant de maitriser certaines connaissances en mécanique quantique, en électromagnétisme et en physique du solide (surtout la physique des semi-conducteurs).

En outre, il doit faire quelques rappels en optique tels que diffusion, absorption et diffraction de la lumière.il doit aussi connaitre les terres rares (gadolinium, terbium, dysprosium, holmium, erbium, thulium, ytterbium, lutétium et yttrium).

et leurs propriétés.

L’étudiant comprendra sans aucune difficulté  les composants à semi-conducteurs (sources et détecteurs optiques) tels que Photodiodes PIN et à avalanche, diodes électroluminescentes " LED" et diodes laser, DFB, VCSEL.

 

Pour encourager l’étudiant, je dirais l’optoélectronique est le module le plus facile à "comprendre et maîtriser".


Le cours introduit des notions approfondies de mécanique quantique pour hisser les étudiants à un niveau supérieur relativement à ce qu'ils ont acquis aux niveaux L2 et L3 respectivement.